Dans le monde des enfants, il n’y a rien de plus facile que de construire un mur; on prend des LEGO et on monte les pièces les unes par-dessus les autres. Dans notre monde d’adultes, par contre, les techniques de maçonneries sont un peu plus compliqués.
Même à la maison, les bricoleurs doivent avoir un peu de technique, d’expérience et aussi ( mais surtout ) les bons outils de maçonnerie.
Dans ce sujet, on va s’attaquer à la maçonnerie et au matériel qu’il faut utiliser pour maçonner ?

Les différents outils de maçonnerie

Une corde et des profilés :

Les murs se doivent surtout d’être bien perpendiculaires et en ligne droite et réaliser un montage à l’œil est à abolir.
Vous aurez besoin d’une ligne directive, ce que vous pouvez obtenir en maçonnant entre des profilés, vous tendez une corde entre afin de bâtir un mur le long d’une ligne droite, et pour ce qui est la hauteur, le profilé vous assurera de monter tout en restant bien perpendiculaire.

Corde et profilé maçonnerie

Équerre de construction

Il faut régulièrement vérifier que le mur est bien positionné et travailler toujours d’équerre. A cet effet une équerre de construction sera fort pratique, il s’agit la d’une équerre de construction ( comme celle de l’école ) mais dans un format plus grand.

Équerre de maçon

Mètre Pliant

Mètre Pliant

Vous ne possédez pas d’équerre de construction ? Utilisez, alors, un mètre pliant pour réaliser un angle droit.

Règle de Maçonnerie

Pour prolonger une distance, il faut utiliser une règle longue.

Règle de Maçon

Corde de Maçon

Pour réaliser des indications finales sur une longue distance, il faut utiliser une corde de maçon; Il suffit donc de contourner une brique et d’étendre bien pendant que l’on prolonge la corde le long de la ligne qui est indiquée. Assurez un bon inventaire de cordes pour vos travaux qui s’étalent sur de longues distances.

Corde de maçon

Ligne de craie

Ligne de craie

Un autre accessoire qui peut s’avérer intéressant est la ligne de craie, elle permet de surmonter de suite de longues distances.
Comment faire ? Il faut juste étendre la corde et ensuite lever légèrement et laisser retomber la poudre de craie. Elle va vous permettre de marquer toute la ligne.

Tuyau / Flexible

Si on a besoin de faire des indications de niveaux sur deux murs proches ou en face à face alors on peut utiliser un tuyau rempli d’eau pour faire la mesure.
Le tuyau qui se doit d’être flexible doit être rempli d’eau. Les extrémités serviront à prendre les mesures indiquées.
Il ne faut pas oublier de laisser l’eau se reposer jusqu’à ce qu’elle ne bouge plus, les bulles d’air doivent aussi disparaître du tuyau.
C’est le principe des vases communicantes, on indique le niveau de mettre à distance égale.
Ces mesures peuvent être utiles lors des poses des couches de briques.

Niveau à eau
© wikipedia

Télémètre Laser

Télémètre Laser

Vous souhaitez que votre kit mesure soit le plus sophistiqué possible ? Ben, figurez vous qu’il existe un version digitale du mètre pliant qui peut le remplacer aussi le flexible qu’on vient d’évoquer.
Il vous permettra de mettre de grandes surfaces, des longueurs et hauteurs sans se fatiguer et des fois sans se déplacer de sa place.
Son utilisation est très facile. On a généralement un bouton, une fois appuyé, déclenche un faisceau laser.
On dirige le télémètre laser vers l’extrémité de la zone qu’on veut mesurer. Lorsqu’on lâche ( ou dans certains cas, on appui une deuxième fois ), votre mesure est prise et s’affiche sur l’écran.
C’est rapide et précis ! Il existe aussi des versions de télémètres connectés. On en parlera une autre fois.

Blocs de maçonnerie

Ce sont des petits blocs qui vous permettent de tendre les cordes.
Une fois bien tendus, la corde ne pourra plus bouger et le risque de fausser les références est éliminé.
Ces blocs glissent facilement sur les profilés et permettent de passer au niveau suivant du mur en cours de construction.

Blocs de maçonnerie

Cuvette de maçon

De quel matériel avez-vous besoin pour préparer le mortier ? Pour la petite quantité, on peut utiliser une cuvette de maçon.

Bétonnière

Pour les plus grands travaux, on peut utiliser une bétonnière. Elle peut être de différentes tailles et est adaptable au besoin des chantier.

Brouette

La brouette est un vieil outil nécessaire pour les travaux de maçonnerie. Elle permet de déplacer le béton d’un endroit à un autre et peut même servir à déplacer des outils et autres matériaux de construction.
Par ailleurs, elle peut être utilisée pour mélanger des petites quantités de béton.

Conseil : Utiliser un gant pour que vos mains ne rentrent pas en contact direct avec le ciment. Il est composé d’acide chlorhydrique qui attaque les mains nues.

Brouette

Seau à Maçon

Prévoyez d’avoir en permanence pour vos chantiers un à deux seaux. Ils peuvent être utilisés pour faire des mélanges ou de récipient pour contenir de des petites quantités d’eaux prêtes à l’utilisation.

La truelle

Pour faire de la maçonnerie, l’outil indispensable qui vous permet de manipuler le ciment ou béton est la truelle. Peut servir aussi à ajuster les briques en appliquant des petits coups avec. Le ciment pouvant déborder des briques peut être récupéré avec la truelle pour réutilisation future.

Maillet en caoutchouc

Pour des petits ajustements sur des briques lourdes par exemple, un maillet en caoutchouc peut être d’une grande aide. Des petits coups et le tour est joué !

Maillet en caoutchouc

Autres Accessoires de Fixation d’un Profilé

Pour montrer les profilés de maçonnerie, et dans le cas où vous débutez à partir d’un mur existant, utilisez une tige de mur ou crochet de plafond pour fixer le profilé, vous devez l’enfoncer dans le mur à l’aide d’une massette et prévoir quelques bloc de bois pour finaliser la fixation.

Pour s’assurer que le profilé est bien droit, il faut mesurer avec le niveau à bulle. vérifiez que la règle est posée correctement et, si besoin, le fixer une nouvelle fois par-dessus avec une tige murale.

On peut aussi utiliser un fil à plomb pour vérifier si c’est droit, la distance retirée du fils de plomb au profilé doit donc être partout identique.

Un profilé doit parfois se maintenir seul ( sans support mural ), dans ce cas là, on utilisera par exemple de brique supplémentaires comme contrepoids. La fixation s’effectue avec un serre-joint.

Si besoin de faire tenir le profilé en perpendiculaire, alors il faut disposer de deux chevrons droits en bois, on les utilise pour y appuyer le profilé et jusqu’à ce que le niveau d’eau soit correct.

Avoir ce genre d’accessoires peut s’avérer très utile dans la plupart de cas mais surtout lorsque vous vous apprêter ) monter un mur.

Conclusion

Tous ces outils forment un kit assez complet pour vos petits travaux de maçonnerie. Néanmoins, la liste n’est pas exhaustive. Dans votre chantier, vous pouvez avoir besoin d’une disqueuse pour couper des pièces de faïence. Une scie sauteuse avec une lame diamant pour des coupures de précision. Des outils comme le ciseau à pierre et le marteau peuvent servir pour la finition. Une brosse métallique pour certains nettoyages.

Vous allez constater par vous-même qu’avec un petit peu d’expérience et surtout le bon matériel, on parvient à faire tous seuls nos travaux de maçonnerie sans problème.

Auteur

Écrire un commentaire